top of page

Le fer dans l’alimentation du nourrisson : l’art de cuisiner avec les céréales pour bébé!

Par Vanessa Daigle, nutritionniste


Et voilà, vous y êtes! Ça fait maintenant quelques semaines que vous prenez plaisir à faire découvrir les aliments à bébé. Bien renseigné.e, vous savez que ses besoins en fer sont particulièrement importants de 6 à 12 mois (supérieurs à ceux d’un homme, en fait!). Comme on vous l’a enseigné, vous servez donc à bébé des sources de fer deux fois par jour.


Malgré votre enthousiasme, vous constatez rapidement qu’il n’est pas particulièrement attiré par ces aliments. La viande par exemple, il la met toujours à l’écart! Vous avez plus d’une astuce dans votre sac : les céréales pour bébé vous permettront sans doute de compléter ses besoins! Bonne idée, mais concrètement, vous savez plus ou moins comment les intégrer au menu.


Voici quelques astuces pour intégrer les céréales pour nourrissons à l’alimentation de ce dernier.



Mais avant d’entrer dans le vif du sujet, je me permets une petite parenthèse au sujet de la sélection des céréales. Je le sais, pour plusieurs, choisir judicieusement ces fameuses céréales représentent un bon défi ! En plus de toute l’information qui circule sur le sujet, l’offre est assez diversifiée, sur les étalages. Sans nommer de marque, je vous suggère de sélectionner des céréales:


🌾 sans lait, saveur, sucre ou additifs

🌾 avec la teneur en fer la plus élevée

🌾 biologique (pourquoi pas! La différence de prix est souvent très mince et comme on les

utilise beaucoup, ça vaut le coût!)

🌾 éviter les céréales à base de riz, pour lesquelles certaines analyses semblent démontrer

une teneur en arsenic trop élevée.


La table est mise, nous voilà maintenant prêt pour les astuces! À ce sujet, je vous suggère d’utiliser les céréales pour nourrissons pour …👇🏼


Épaissir les textures purées


Bien que vous misiez sur l’approche DME pour intégrer les solides dans l’alimentation de bébé, les purées ne sont pas à proscrire. Cependant, de manière optimale, on souhaite que bébé les porte à sa bouche par lui-même. Pour ce faire, il faut souvent épaissir la purée, pour ensuite lui présenter sur un transporteur (cuillère, craquelins Ryvita ou pain de fleur, mini-cornet). Peu importe le type de purée dont il s’agit, vous pouvez facilement l’épaissir avec les céréales : smoothie, potage, compote, yogourt, etc.


Substituer la farine


Vous aimez cuisiner des collations pour bébé? Saviez-vous que vous pouvez remplacer le tiers de la farine de votre recette par des céréales pour bébé ? Cela s’applique pour des recettes de muffins, crêpes, galettes, gaufres, etc.


Remplacer la chapelure


En fait, vous pouvez remplacer la chapelure dans une recette où elle s’y trouve déjà, comme pour des croquettes de poisson maison, par exemple, ou l’ajouter sur certains aliments à titre de «chapelure», comme en y trempant des fruits, par exemple.


Pour conclure, il est possible que la grossesse ou l’accouchement ait fait baisser vos réserves de fer, à vous aussi. Si c’est le cas, n’hésitez pas à vous servir des céréales pour nourrissons pour améliorer la situation! Ce que vous cuisinez pour bébé est aussi bon pour vous.

 

L'approche DME, ou diversification alimentaire menée par l'enfant, gagne en popularité depuis quelques années. À première vue, cette méthode inquiète parfois les parents... et les grand-parents!


Dans sa formation en ligne DME: faire évoluer l'alimentation de bébé de 6 à 12 mois, Vanessa vous accompagne et pallie aux inquiétudes, en vous offrant une meilleure compréhension des principes de base essentiels pour développer vos compétences afin d'optimiser l'offre alimentaire présentée à bébé. Envie d'en savoir plus? C'est par ici!

Comments


bottom of page